lundi, avril 16, 2012

Réparer un disque dur endommagé

 

Un disque dur en panne peut avoir des causes d'origine logiciel ou matériel. Dans le premier cas, il existe de nombreux logiciels qui peuvent récupérer vos données supprimées. Mais il faudra recourir à une société spécialisée si le disque dur présente des dommages physiques.

Déterminer le type de panne pour le disque dur

Le disque dur est l'un des composants les plus sollicités du PC et donc, il peut tomber en panne au fil du temps. En premier lieu, on doit déterminer le type de panne avant de réparer un disque dur. Les pannes les plus fréquentes sont causées par des secteurs ou des blocs défectueux et si c'est votre cas, vous pouvez utiliser un logiciel pour détecter et réparer ces zones de disque dur. L'un des symptômes pour ce type de panne est que le système d'exploitation démarre sans problème, mais il bloque pour écrire ou lire des données. Un autre symptôme est que le système de plante après quelques minutes et il faut redémarrer l'ordinateur. Dans ce cas, on devra essayer l'utilitaire Microsoft Scan Disk de Windows.

Utiliser Microsoft Scan Disk  pour réparer son disque dur

L'utilitaire Microsoft Scan Disk permet de détecter et de réparer un disque dur endommagé. Il est disponible dans toutes les versions de Windows et sous Windows XP, il est situé dans le Gestionnaire des disques. Pour y accéder, faites un clic droit sur le poste de travail et sélectionnez « Gérer ». Ensuite, cliquez sur Gestion des disques pour afficher tous les lecteurs de votre ordinateur. Faites un clic droit sur celui qui est endommagé et sélectionnez Propriétés. Ensuite, vous allez dans l'onglet Outils et vous lancez la vérification des erreurs. Dans certains cas, l'ordinateur va redémarrer pour effectuer l'analyse et cela peut prendre plusieurs heures selon la taille de votre disque dur.

Réparer le disque dur avec l'utilitaire CHKDSK

La solution précédente peut fonctionner si vous arrivez à démarrer Windows, mais parfois, le système refuse de démarrer. Par exemple, vous démarrez la machine et cette dernière redémarre automatiquement pendant l'apparition du logo de Windows. De ce fait, vous ne pouvez pas utiliser l'analyse de disque dur et c'est pourquoi il faut passer par le CD d'installation de Windows XP pour réparer votre disque dur. Avant tout chose, vous devez configurer votre Bios pour que la machine démarre sur le lecteur de CD. Ensuite, insérez le CD de Windows XP et lancez la procédure d'installation. Cette procédure vous donnera le choix entre effectuer une nouvelle installation ou tenter de réparer une installation existante et vous devez choisir cette dernière. Une invite de commande DOS sera disponible et vous devez taper la commande « chkdsk » avec le nom du disque dur qui est endommagé. Cette étape est importante, car l'utilitaire CHKDSK n'est pas efficace quand on le lance sans aucun argument. Par exemple, votre lecteur endommagé est « C : » et donc, vous tapez la commande « chkdsk c : ». Dès le démarrage de l'analyse, vous verrez que l'utilitaire détecte et répare des zones défectueuses. Ces zones sont situées au début du disque dur et c'est pourquoi Windows n'arrive pas à démarrer. L'analyse peut prendre plusieurs heures, ensuite, retirez le CD de Windows XP et relancez l'ordinateur. Dans 90 % des cas, cette solution réglera le problème.

Le programme GetDataBack pour réparer son disque dur

GetDataBack est un logiciel payant pour réparer un disque dur endommagé. C'est l'un des meilleurs du marché, car il peut détecter et réparer toutes les zones du disque dur, mais il peut également corriger des erreurs de formatage. En effet, une erreur de formatage peut endommager le disque dur et donc, GetDataBack peut réparer ces erreurs. Par ailleurs, il peut également récupérer des fichiers que vous avez supprimés par accident. L'un des inconvénients de GetDataBack est que son analyse peut prendre des jours entiers, mais les résultats sont remarquables.

Recourir une société spécialisée pour réparer son disque dur

On doit garder à l'esprit qu'un logiciel est inefficace si votre disque dur présente des dommages physiques (chocs, chutes, rayures, etc.) De ce fait, on doit utiliser une société spécialisée dans la réparation des disques durs. Cette solution est la plus coûteuse, mais elle peut convenir aux entreprises qui ont perdues des données importantes et qu'elles ne possèdent aucune sauvegarde.

 

Si vous avez aimé cet article, je vous encourage à me supporter avec une micro-donation avec Flattr via le bouton ci-dessous